Icone Camion Livraison- Laboratoires Biorecherche
Livraison gratuite dès 49 €*
Icone Payement Carte Bancaire - Laboratoires Biorecherche
Paiement 100% sécurisé
Drapeau France - Laboratoires Biorecherche
Fabrication française

Blog

Le silicone, l’ennemi de nos cheveux ?

in Cheveux 19 juillet 2021

Le silicone est-il dangereux ?

Bien que le silicone ait ses inconvénients, cet ingrédient populaire des soins capillaires n’a rien de dangereux. Le silicone n’est pas un produit chimique toxique. En fait, vous pouvez l’appliquer sur vos cheveux en toute sécurité et elle ne nuit en aucun cas à votre santé physique. 

La seule chose qu’il peut affecter c’est la force et l’apparence de vos cheveux. La sensation de lourdeur, la sécheresse et les dépôts difficiles à enlever sont des problèmes courants liés au silicone.

Cependant, vous pouvez éviter ces problèmes sans vous débarrasser complètement du silicone. Par exemple, vous pouvez utiliser une petite quantité de produit à la fois ou réduire le nombre de fois où vous utilisez des produits à base de silicone chaque semaine. Il faut également tenir compte du fait qu’il existe différents types de silicones. Certains peuvent être plus nocifs pour vos cheveux que d’autres.

Quels sont les ingrédients que je dois rechercher ?

Vous aurez peut-être du mal à trouver le mot « silicone » à l’arrière de votre bouteille de shampooing ou d’après-shampooing.

C’est parce qu’il existe de nombreux types de silicone avec des noms différents. En général, tout ce qui se termine par « -cone » est une forme de silicone. Et si vous remarquez qu’un ingrédient « -cone » figure en tête de liste, cela signifie que le produit en contient un pourcentage plus élevé.

N’oubliez pas que tous les silicones ne sont pas créés égaux. Certains sont plus légers et donc meilleurs pour vos cheveux, tandis que d’autres sont lourds et plus susceptibles de s’accumuler. Recherchez un silicone « respirant » tel que le cyclométhicone. Celui-ci est léger et soluble dans l’eau, ce qui permet de l’éliminer facilement au lavage.

L’amodiméthicone et la diméthicone sont des types de silicone courants et plus épais qui peuvent alourdir les cheveux. Il faut parfois plusieurs séances de shampooing clarifiant pour éliminer ces types particuliers.

Pour vous assurer que votre shampooing ou votre après-shampooing est vraiment exempt de silicone, il est préférable de consulter la liste des ingrédients.

Que dois-je utiliser à la place ?

Si vous souhaitez vous lancer dans une routine de soins capillaires sans silicone, mais que vous ne voulez pas perdre l’hydratation ou le contrôle des frisottis, optez pour des produits aux propriétés revitalisantes.

Les huiles à base de plantes et d’autres ingrédients naturels offrent un moyen alternatif de nourrir les cheveux et peuvent leur laisser le même aspect brillant.

Voici quelques exemples de ces huiles végétales : 

  • l’huile de jojoba
  • aloe vera
  • le beurre de karité

Pour des cheveux en pleine santé sur du long terme, ajoutez à votre routine capillaire un shampoing doux, comme Caditar Zéro : sans sulfates, sans silicone et sans parfum, c’est un shampoing qui lave vos cheveux tout en les respectant. 

Conclusion

Le choix de ce que vous mettez sur vos cheveux est votre décision, et uniquement votre décision. Vous n’êtes pas obligé d’abandonner le silicone, surtout si vos cheveux sont épais et rêches.

Mais si vous vous inquiétez des effets à long terme de cette substance, essayez de réduire votre utilisation à une fois par semaine et de n’appliquer qu’une petite quantité de produit.

Bien sûr, vous pouvez aussi vous passer définitivement de silicone en utilisant la gamme Caditar pour le lavage des cheveux, celle-ci étant entièrement exempte de silicone. Mais comme le silicone est présent dans une multitude de produits, cela peut être plus difficile que vous ne le pensez.

Laisser une commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Panier